Notre ADN de marque

L'échange

Si le métier de consultant exige expertise et esprit analytique, l'écoute et l'empathie en sont deux qualités indissociables que nous souhaitions prioritairement mettre en avant dans notre stratégie de marque. Également persuadés que les échanges transversaux favorisent la naissance des idées et l’innovation, nous avons décidé d'axer notre identité sur ces notions pour donner vie à notre marque. Un exemple ? Plutôt que d'opter pour de longs textes explicatifs, la majorité de notre site web est rédigé sous forme de questions-réponses simulant ainsi un échange avec l'internaute. Nous avons puisé notre inspiration parmi les questions que nos interlocuteurs ont l'habitude de nous poser lorsque nous leur présentons Poona.

Pourquoi avoir choisi le nom de Poona ?

Pour se différencier

Comment convaincre nos interlocuteurs de se démarquer si nous ne le faisions pas nous-mêmes ? Face à cette problématique, et bien conscients que cela nuirait à notre référencement, il nous a semblé évident de n'utiliser aucun mot faisant référence aux champs sémantiques du marketing (communication, com, stratégie) ou bien du consulting (coach, conseil). La seconde contrainte était de disposer d'un nom capable de s'adapter à notre vision à long terme. En effet, si à son lancement Poona était une agence entièrement dédiée au secteur CHR, nous avions déjà l'objectif de nous généraliser dans un avenir plus ou moins proche. Ainsi, nous devions, dès les prémices de cette aventure, disposer d'un nom libre de toute référence au secteur de l'hôtellerie-restauration (food, resto, brigade, CHR, gastronomie, etc.) afin de pouvoir évoluer sans entraves. La dernière contrainte était que ce nom incarne notre ADN précédemment mentionné. Et quoi de mieux pour notre stratégie de marque que l'univers des sports de raquettes pour évoquer cette notion d'échanges permanents et de rebonds des idées ?

Et pourquoi pas ping-pong ?

S’il est vrai qu’on aurait pu s’arrêter à ping-pong pour imager explicitement notre philosophie, nous cherchions quelque chose de plus abstrait et original. C'est en retraçant les origines du badminton que nous avons découvert que ses créateurs s'étaient inspirés d'un jeu originaire d'Inde : le Poona. Séduits par sa consonance, ce nom s'est rapidement imposé comme une évidence.

Badminton - échange d'idées - agence Poona Charte graphique de l'agence Poona La Rochelle - agence de consulting pour restaurants

Charte graphique

Du bleu, du rose et un cercle

En se basant sur notre prisme de marque, nous avons demandé à Sophie - directrice artistique freelance - de créer pour Poona une identité moderne mais intemporelle, épurée et élégante. Souhaitant faire un clin d’œil aux racines du Poona, nous lui avons demandé d’intégrer le nom de la ville indienne de Pune, brièvement nommée Poona sous l'ère britannique, par le biais de l’écriture Devanagari. Concernant le choix des couleurs, si nous adorons l'élégance du sempiternel duo noir / blanc, il convenait cependant, une nouvelle fois, de se démarquer pour aller au bout de notre raisonnement. Alors que nous avions évoqué le bleu pour le professionnalisme et la confiance qu'il représente dans l’inconscient collectif occidental, nous voulions l’associer à des couleurs plus chaudes pour contrebalancer sa fraîcheur et évoquer notre créativité. La suite c’est Sophie qui est la mieux placée pour l’expliquer.

process de la création du logo de Poona

« La lettre «O», l’échange, la collaboration, l’équilibre, le but à atteindre... Autant d’arguments qui font du cercle une forme évidente pour Poona. Les déformations apportées au cercle traduisent l’idée de cycle et d’un échange continu entre Poona et ses clients. En laissant subtilement apparaître les lettres devanagari, ce logo fait référence à l’Inde tout en restant volontairement abstrait.

Une identité forte aux courbes féminines, mise en valeur par une gamme de couleur très contrastée, alliant la puissance d’un bleu profond et la douceur d’un rose poudré. Des touches cuivrées, en références aux teintes rousses indiennes, viennent conclure cette colorimétrie à la fois élégante et intemporelle. »

SOPHIE DOUKHOPELNIKOFF
Graphiste et Directrice artistique

Le souci du détail

Page 404

Un GIF de Thierry Van Biesen en clin d'œil au badminton et des couleurs totalement différentes de notre charte graphique afin de bien identifier qu'un impair s'est produit. Pour y accéder, on vous invite à provoquer l'erreur 404 en tapant quelque chose - n'importe quoi - après le slash dans votre barre de navigation.